Retrouver des clients cachés

Comment retrouver des clients cachés (au fond de votre base de données clients) ?

Toute entreprise déploie de trésors d’efforts pour trouver de nouveaux clients. Inutile donc laisser dormir dans vos placards ceux que vous avez déjà !

Commencez par (re) constituer votre base clients

Comme les amis, les clients sont des personnes. Les perdre de vue, c’est risquer de les perdre tout court ! Si vous en avez eu par le passé, il ne sert à rien de les conserver dans un coin. Il faut les « sortir de l’oubli » et faire vivre votre relation pour retrouver des clients cachés.

Récupérez donc vos anciennes factures, devis, demandes d’information… Ajoutez-y les cartes de visite que vous accumulez dans vos tiroirs. Complétez par vos relations des réseaux sociaux. Vous verrez que vous arrivez rapidement à un nombre de contacts non négligeable.

Ajouté aux contacts actifs, vous avez là votre premier fichier. Clients, anciens clients, et prospects, et probablement de nouveaux clients cachés sous les autres. Tout y est, et il faut maintenant passer à l’action. Cela veut dire trouver ceux qui ont besoin et envie de (re)travailler avec vous.

Pour retrouver des clients, commencez par trouver vos cibles

De la saisie, du copier coller, et du temps passé… Oui, faire ou refaire un fichier demande du temps et de la patience. Mais n’oubliez pas la richesse qui s’y cache, et dites-vous bien que ce boulot est infiniment plus facile que la prospection. On est loin de courir partout en frappant aux portes !

Ensuite, et évidemment, toutes les personnes dont vous avez les coordonnées ne sont pas à loger à la même enseigne. Certaines ont un réel besoin de vos produits et services, ce qui n’est pas une évidence pour d’autres. Parmi ceux-là, une partie pourrait être intéressée par le produit A, l’autre par le « B », le « C », et ainsi de suite. Regroupez vos contacts par profils, et centre d’intérêt. Ce sera utile pour envoyer les bonnes offres aux bonnes personnes.

Pensez enfin à mettre à jour vos données dans la mesure du possible. C’est toujours mieux pour les résultats lorsque vous voudrez contacter les gens…

Communiquez vers vos anciens clients et nouveaux prospects

Enfin, on s’approche du but. Vous avez regroupé vos contacts par familles d’intérêt ? Bravo, vous venez de segmenter votre fichier ! Mettez maintenant par écrit votre tableau de correspondance :

  • Famille A pour offre N°1.
  • Famille B pour offre N° 2.
  • etc.

Vous pourriez aussi imaginer des correspondances en deux temps :

  • Si le contact de la famille A ne répond pas à l’offre 1, alors lui faire l’offre 2.
  • Si le contact de la famille B ne répond pas à l’offre 2, alors lui faire l’offre 3.
  • etc.

Il est temps maintenant de passer à l’action. Envoyez votre emailing (ou mailing papier, ça marche toujours bien) et observez les retours. Pour certains, vous vous en tiendrez là s’il ne se passe rien. Pour d’autres, ce serait dommage de ne pas en avoir le cœur net. Vous les relancerez, d’une façon ou d’une autre. Par téléphone par exemple.

Quoi qu’il en soit, il y a (très) fort à parier que si l’on ne vous déteste pas, vous aurez plus de retours que sur n’importe quel autre base de données.

C’est finalement facile de retrouver des clients cachés

Vous le constaterez sans doute, nombre de vos anciens clients ne demandaient finalement pas grand chose pour redevenir actifs. Preuve s’il en fallait que garder le contact est un bon moyen pour garder ses clients. En effet, si ces derniers n’ont pas besoin de vous régulièrement, le temps et l’absence d’échanges jouent en votre défaveur.

Demandez votre proposition sur-mesure, gratuite et sans engagement.

Retrouver des clients cachés